top of page
SUPERBIKE

Foray et Arbel consolident leurs positions

SVA_FSBK24_20240428_163813-2_2048px.jpg

Il est rare que chez Tecmas, on se contente de peu. C’était pourtant le cas, après les deux courses de Lédenon, disputées dans des conditions très difficiles, sous une pluie persistance et une piste détrempée. « Vu les conditions de course, avec cette pluie incessante et un nouveau revêtement qui en a piégé beaucoup, il était important de rester au contact. On aurait pu aussi bien tout foirer et repartir bredouilles. Là, bien qu’en difficulté lors de la course 1 (8e), Kenny marque 29 points et repart du Gard avec un nouveau podium (2e en C2) et seulement deux points de retard sur le nouveau leader, Mick Di Meglio. Mieux, Loïc Arbel, lui aussi à la peine en C1, termine premier des Challengers en C2 et consolide sa place de leader au classement général. Tout cela est finalement plutôt satisfaisant » analysait le boss Arnaud Sassone.

La galère en course 1…

De son côté, Kenny Foray n’en pensait pas moins. Lui qui était venu avec la pancarte de favori accrochée à son casque pour avoir signé un superbe doublé sur ce même circuit de Lédenon en 2023, se satisfaisait de son week-end : « C’est peut-être la première fois que je suis satisfait d’une deuxième place. Les conditions étaient très humides toute la journée et la première course a été très compliquée. Impossible de trouver le bon feeling. Et sous la pluie, ça se paye cash… » abondait le champion de France en titre, seulement 8e de la C1 avec après signé le deuxième chrono des qualifications, derrière Greg Leblanc. Un Greg Leblanc intouchable au guidon de sa Ducati hyper-perfo équipée en Pirelli, tout heureux de retrouver la plus haute marche du podium en FSBK, devant Renaudin et Gines. « Pour la deuxième manche en revanche, tout a changé et le feeling était incroyable. Tecmas et Michelin ont su rapidement trouver des solutions à nos problèmes et nous avions certainement le rythme pour jouer la victoire. Encore faudrait-il que j’améliore mes départs… » reconnaissait Kenny Foray.

… Et la remontada en course 2

Le fait est que Kenny cafouilla au départ de la C2, bouclant le premier tour en 6e position. Mais le pilote BMW ne tarda pas à hausser le rythme, remontant un à un ses adversaires, signant au passage le meilleur tour en course (1’28’’818) pour venir finalement buter sur le seul Di Meglio. Di Meglio qui, tout comme Kenny ou encore Alan Techer et Loïc Arbel, tous chaussés par Michelin, avait été à la peine en C1. Des Michelin qui, habituellement, sont plutôt un gros atout pour viser la gagne sous la pluie sauf que là, sur le toboggan gardois, ça ne fonctionnait pas. Au-delà des gommes, le nouveau revêtement est sans doute la raison première de ce manque de feeling rencontré par les pilotes « Michelin » à l’exception de Renaudin (était-il parti avec des pneus surgonflés ?). « Après ce resurfaçage récent, toutes les données enregistrées ici-même lors des essais hivernaux étaient caducs. En ligne droite, les pilotes arrivaient à passer la puissance mais dans les courbes, ils pilotaient sur des œufs ; la moto pouvant leur échapper à tout moment. Face à un tel constat, il était impératif de réagir. Les ingénieurs de Michelin cherchèrent d’abord à comprendre avant d’apporter des corrections souhaitées. Tout le monde a été très réactif, et pour ça, un grand bravo ! Michelin a changé les références de gommes et travaillé sur les pressions pour que les pneus puissent monter plus rapidement en température et être efficaces d’entrée. De notre côté, nous avons travaillé sur l’électronique et ça a matché » se réjouissait Arnaud Sassone.

A défaut d’être formidable, le bilan pour Tecmas est néanmoins satisfaisant. Kenny Foray reste placé au général avant le troisième round à Nogaro les 1er et 2 juin, consolidant même sa position a deux points de Di Meglio alors que Loïc Arbel est plus jamais le leader incontesté chez les Challengers. Par ailleurs, Lucas Sassone a montré dans le Gard, là où il s’était grièvement blessé l’année dernière, qu’il retrouvait peu à peu le rythme, marquant des points dans les deux courses.

En European Bikes, le Nivernais Antoine Chapeau, sur une BMW aux couleurs de Tecmas, s’est montré très régulier (5e en C1 et 6e en C2) pour s’emparer de la 3e place au classement général. Inutile de préciser qu’il attend avec impatience la manche de Magny-Cours le 30 juin.

Christian ragot

Les classements en Superbike :

​​

Course 1. 1. Leblanc (Ducati/P), 2. Renaudin (Honda/M), 3. Gines (Yamaha/M), 4. Techer (Honda/M), 5. Pot (Yamaha/P), 1er challenger, 6. Coliaux (Honda/P), 7. Di Melio (Honda/M), 8. Foray (BMW/M)… 11. Arbel (BMW/M) 3e challenger, … 25.Lucas Sassone (15e Challenger) etc… Meilleur tour en course : Renaudin, 1’30’’542.

Course 2. 1. Di Meglio, 2. Foray , 3. Lablanc, 4. Gines, 5. Techer, 6. Renaudin, 7. Arbel (1er Challenger), 8.Pot, …27. L. Sassone (15e Challenger) etc… Meilleur tour en course : Foray, 1’28’’818

Classement général : 1. Di Meglio 70 pts, 2. Foray 68 pts, 3. Techer 65 pts, 4. Leblanc 54 pts, 5. Gines 53 pts, 6. Renaudin 51 pts, 7. Arbel 35 pts (1er Challenger), etc…

Classement Challengers :1. Arbel (Tecmas BMW) 94 pts, 2. Pot 62 pts, 3. Rizza 57 pts, etc… 

  

Texte : Christian Ragot
Photos : Stéphane Valembois

Kenny Foray pour la passe de trois

5 avril 2024

Le championnat de France de vitesse moto le plus spectaculaire, le Superbike, est de retour ce week-end sur le circuit Bugatti du Mans.

SVA_FSBK23_20230326_172551_2048px.jpg

Kenny Foray champion, le panache en plus !

5 octobre 2023

Titré, pour la troisième fois (2017, 2022, 2023), dès la première course, hier sur le circuit du Castellet, Kenny Foray a mis un point d’honneur à remporter la course 2 avec panache.

SVA_FSBK23_20231001_174808-2_2048px.jpg

Kenny Foray défend son titre

27 septembre 2023

Neuf points seulement séparent Kenny Foray et Mike Di Meglio, à l’avantage du pilote Tecmas-BMW. Autant dire que rien n’est joué pour l’attribution du titre de champion de France de Superbike alors qu’il reste deux courses à disputer ce week-end sur le circuit Paul-Ricard au Castellet (Var).

SVA_FSBK23_20230827_112041-8_2048px.jpg

Le même cauchemar qu’à Spa…

20 septembre 2023

La n°9 tournait comme une horloge quand le speaker l’annonçait arrêtée juste avant le virage de la Sainte-Beaume. Il était 15h36. Dix-huit minutes plus tard, Kenny, épuisé, avait ramené la moto au stand à la poussette. Le diagnostic était ultra-rapide : casse moteur.

SVA_EWC23_20230916_150001_2048px.jpg

Kenny Foray impérial à Carole

28 août 2023

Double vainqueur ce dimanche sur le circuit de Carole, Kenny Foray (Tecmas-BMW) s’est emparé de la première place au championnat de France de Superbike avant la dernière manche, dans un moins, au Castellet.

SVA_FSBK23_20230827_112828-2_2048px.jpg

Kenny Foray en point de mire

23 août 2023

Alors qu’il reste sur cinq victoires en six courses, le pilote de l’écurie berruyère Tecmas-BMW, Kenny Foray, sera encore l’homme à battre ce week-end sur le circuit de Carole. Objectif : reprendre la première place au championnat avant le dernier round au Castellet.

SVA_FSBK23_20230826_105856-11_2048px.jpg

Nouveau doublé pour Kenny Foray, irrésistible

17 juillet 2023

L’écurie berruyère Tecmas-BMW est son pilote champion de France en en tire, Kenny Foray, ont signé un nouveau doublé en Superbike sur le circuit de Pau Arnos. Brillantissime. 

SVA_FSBK23_20230716_173057_2048px.jpg

Kenny Foray en favori face à Di Meglio

12 juillet 2023

Alors qu’il reste sur trois victoires lors des quatre dernières courses, Kenny Foray (Tecmas-BMW) revêtira à nouveau le cuir de favori ce week-end sur le circuit de Pau Arnos.

SVA_FSBK23_20230702_104436_2048px.jpg

Avec Kenny Foray, c’est tout ou rien !

2 juillet 2023

Kenny Foray a soufflé le froid (chute en course 1) puis le chaud (victoire après une fantastique remontada en C2) à Magny-Cours où le « pigiste de luxe » Christophe Ponsson a justifié la confiance accordée par le team Tecmas en montant à deux reprises sur le podium.

SVA_FSBK23_20230702_172211_2048px.jpg

Kenny Foray pour la gagne à Magny-Cours

28 juin 2023

Au terme de la course 1, dimanche matin à Magny-Cours, on en sera à la mi-championnat avec un classement général déjà significatif dans la course au titre en Superbike où quatre pilotes se tiennent en 17 points. Une broutille !

SVA_FSBK23_20230528_172644-5_2048px.jpg

Abandon à 2 heures du matin

19 juin 2023

Un problème mécanique a ruiné les espoirs de victoire du team Tecmas, pourtant au-dessus de la concurrence en Superstock, lors des 24 Heures de Spa. Rien n’est perdu pour la Coupe du monde mais il faudra, comme lors des 24 Heures du Mans, faire le plein de points au Bol d’Or en septembre. 

SVA_EWC23_20230617_221744-5-Avec accentuation-Bruit_2048px.jpg

Tecmas-MRP-BMW en leader aux 24 Heures de Spa

9 juin 2023

Tous les clignotants sont au vert pour l’écurie berruyère Tecmas-MRP-BMW Racing Team avant les 24 Heures de Spa-Francorchamps, deuxième étape de la Coupe du monde d’Endurance en Superstock.

SVA_EWC23_20230416_004059-2_2048px.jpg

Carton plein pour Kenny Foray et Tecmas-BMW

30 mai 2023

Week-end fructueux pour l’écurie berruyère Tecmas-BMW lors du 3e round du championnat de France de Superbike : pole-position et deux victoires indiscutables pour le champion en titre Kenny Foray

SVA_FSBK23_20230528_112742-2_2048px.jpg

Kenny Foray veut renouer avec la victoire

24 mai 2023

Rarement le championnat de France de Superbike n’a été aussi ouvert. Après quatre courses, au Mans et à Nogaro, les six premiers au classement général se tiennent en 30 points. Plus significatif encore, ces quatre premières courses ont déjà permis à trois pilotes et à trois constructeurs de s’imposer

SVA_FSBK23_20230430_171939_2048px.jpg

Tecmas et Foray brillent à Taïwan

12 mai 2023

La victoire de Tecmas aux 24 Heures du Mans, a eu un joli retentissement. Mais c’est aussi et surtout parce que Kenny Foray a été sacré champion de France de Superbike l’année dernière avec Tecmas, team officiel BMW et Michelin, qu’Arnaud Sassone et son champion de pilote ont été invités par le patron de Michelin Chine à Taïwan. 

7b7244d1-6e7c-41ac-8630-c81007da6248.png

Foray retrouve le podium

1 mai 2023

Le public de Nogaro s’est régalé comme rarement en championnat de France de Superbike. Un spectacle total dans les deux courses. Avec des pilotes de grand talent au service de teams de plus en plus professionnels, parfaitement organisés et dotés d’un matériel, motos et pneumatiques, ultra-performants. Voilà qui promet pour la suite de la saison. 

SVA_FSBK23_20230430_113412-4_2048px.jpg

Kenny Foray sur sa lancée de 24 Heures…

26 avril 2023

Les fans vont être gâtés, ce week-end à Nogaro pour le deuxième round du championnat de France FSBK. Ceux qui n’ont pu assister aux 24 Heures du Mans auront ainsi droit à une petite séance de rattrapage pour rendre hommage aux pilotes

SVA_FSBK23_20230430_174211-4_2048px.jpg

Pari gagné pour Tecmas-BMW

16 avril 2023

En optant pour la catégorie Superstock en association avec le MRP Racing Team de Werner Daemen, Arnaud Sassone, le nouveau patron de Tecmas-BMW a fait le bon choix. Au terme d’une course solide, Kenny Foray, Jan Bühn et Loïc Arbel se sont imposés, au guidon de la n°9, dans la catégorie, terminant 8e au scratch.

SVA_EWC23_20230416_153053-4_2048px.jpg

L’écurie berruyère Tecmas-BMW 2e en Superstock

14  avril 2023

Un peu galère les essais qualificatifs de la 46e édition des 24 Heures du Mans, course d’ouverture du championnat du monde d’Endurance. Une météo plus que capricieuse a considérablement accru la tâche des pilotes et des teams. 

SVA_EWC23_20230414_113157-8_2048px.jpg

Tecmas très ambitieux pour les 24 Heures du Mans

4 avril 2023

Le meilleur chrono réalisé par Kenny Foray lors des tests Pré-Le Mans installe l’écurie berruyère Tecmas-MRP-BMW au rang de favori n°1 des prochaines 24 Heures du Mans en catégorie Superstock. Peut-être le début d’une formidable aventure

SVA_EWC23_20230328_195108_2048px.jpg

Kenny Foray, « chat noir » au Mans

26 mars 2023

Décidément, le circuit Bugatti ne réussit pas à Kenny Foray, seulement 7e et 6e des deux premières courses du championnat de France de Superbike alors que le pilote Tecmas-BMW était très performant.

SVA_FSBK23_20230325_123244_2048px.jpg
bottom of page