Kenny vise une premiere victoire 

SVA_FSBK22_20220506_172742-6_2048px.jpg
SVA_FSBK22_20220508_164043_2048px.jpg
SVA_FSBK22_20220508_155913_2048px.jpg

Les positions sont déjà solidement établies dans le championnat de France de Superbike. Après quatre courses, trois pilotes seulement semblent en mesure de se battre pour l’attribution du titre. Au Mans comme à Nogaro, Valentin Debise, Mathieu Gines et Kenny Foray ont, en effet, régulièrement occupé les trois places sur la boîte. Et même si on veut croire que l’ancien pilote Tecmas, Alan Techer, 4e, n’a pas encore abdiqué, la troisième manche ce week-end sur le circuit de Lédenon (Gard) ne devrait pas bouleverser la hiérarchie du moment.

Foray à l’aise à Lédenon

Le pilote de l’écurie Tecmas-BMW semble plus affûté que jamais, laissant à penser que la première victoire de la saison est toute proche. Le nouveau patron de l’écurie berruyère, Arnaud Sassone, en est convaincu et le team-manager, Michel Augizeau, n’en pense pas moins. D’abord parce que Lédenon est un circuit que leur pilote affectionne. Un tracé où il a souvent brillé, y signant trois victoires et deux 2e places (en six courses) lors des trois dernières saisons. Ensuite parce que Kenny a prouvé lors des deux premiers meetings que la BMW M1000 RR pouvait atteindre un niveau de performance très élevé ; nous en voulons pour preuve les meilleurs tours en course réalisés tant au Mans qu’à Nogaro. Enfin parce que l’ensemble châssis-pneumatiques fonctionne de mieux en mieux au fil de courses et des essais ; l’équipe ayant trouvé les bons sets-up. L’optimisme est donc de mise au sein du team de Bourges, même chacun est bien conscient que cela devrait, in fine, se jouer à la poignée. Alors, on cherche le petit détail qui pourrait faire la différence, comme pour mieux se rassurer. « Il va faire chaud ce week-end dans le Gard. Dans ces conditions, les pneus développés par Michelin devraient nous donner un petit avantage » veut se persuader Michel Augizeau. « Il est temps de franchir un palier, de grimper sur la plus haute marche et affirmer nos ambitions » ajoute Arnaud Sassone. Kenny Foray lui, est motivé. C’est un compétiteur averti, jamais rassasié de victoires mais conscient que « la priorité, ce n’est pas forcément de gagner à Lédenon mais de remporter le titre… ». Pour y parvenir, et même si Gines a été sacré en 2020 sans gagner la moindre course, c’est encore de gagner des courses. Si l’opportunité de renouer avec la victoire se présente ce dimanche dans le Gard, Kenny Foray ne la laissera pas filer…  

Dans le Gard où Maxime Bonnot, trop pris par ses occupations professionnelles, fera encore l’impasse. En revanche, en European Bikes, Alexandre Leleu, autre pilote Tecmas, qui reste sur un impressionnant doublé à Nogaro, aura à cœur de consolider sa première place au championnat. 

Texte : Christian Ragot
Photos : Stéphane Valembois

Christian ragot