Encore deux podiums pour Kenny

SVA_FSBK22_20220507_104747-4_2048px.jpg
SVA_FSBK22_20220508_163835_2048px.jpg
SVA_FSBK22_20220506_112759-4_2048px.jpg

Mission remplie pour Kenny Foray (Tecmas-BMW) qui a assuré deux podiums (3e et 2e) lors de la deuxième manche du championnat de France de Superbike sur le circuit de Nogaro (Gers)

Rien de nouveau au pays de d’Artagnan. Les trois Mousquetaires, Debise, Gines et Foray, qui avaient terminé dans cet ordre les deux courses d’ouverture du championnat de France de Superbike au Mans, ont remis ça à Nogaro lors de la course 1. C’est tout sauf une surprise. Mais néanmoins très positif pour le pilote du team Tecmas qui avait dit que « le podium était le minimum, à condition cependant de rester à la bagarre jusqu’au bout ».  Mission accomplie donc pour le protégé d’Arnaud Sassone et Michel Augizeau au terme d’une course bien maîtrisée. Une course qui s’est disputée en deux temps (une grosse chute d’un concurrent ayant contraint la direction de course à brandir le drapeau rouge après 7 tours, Ndlr) et où, au cumul des temps, Kenny Foray a terminé à moins de 2 secondes du vainqueur tout en signant le meilleur tour en course, synonyme de pole-position pour la course 2. Preuve que la perfo’ était au rendez-vous. Parti de la sixième position sur la grille, Foray est très vite revenu dans les échappements de Gines et Debise. Avant le drapeau rouge, Gines, Debise et Foray, dans cet ordre, se tenaient en… 24/100e et la bataille faisait rage. Après le nouveau départ, sur un circuit qui ne lui réussit généralement pas très bien, Kenny assurait le podium avec aisance. 

La course 2 de l’après-midi fut tout aussi intense. Bien que débordé au départ par Gines et Debise et même un instant dépassé par Renaudin qui s’affirme comme un outsider à prendre très au sérieux, le pilote Tecmas n’a rien lâché. Au fil des tours, Kenny a haussé le rythme, profitant de ses gommes Michelin très efficaces en fin de course sur une piste très chaude, pour passer Mathieu Gines dans le dernier tour et aller cueillir les points de la deuxième place. « Un week-end satisfaisant » abondait le team manager Michel Augizeau. « Kenny a engrangé de gros points et on reste dans le coup pour le championnat avant d’aborder des circuits qui devraient nous être favorables. C’est d’autant plus encourageant qu’on n’a pas eu le moindre problème sur la moto. Le championnat s’annonce plus ouvert que jamais car, outre Kenny, Valentin (Debise) et Mathieu (Gines), il y a trois ou quatre autres pilotes qui se sont donnés les moyens, au sein de belles structures,  de contester la suprématie du trio de tête. Je pense notamment à Leblanc, même s’il n’a terminé aucune course à Nogaro, à Renaudin et encore à Alan Techer. Ce qui est plutôt une bonne chose pour l’intérêt du championnat… ».

On a hâte de vivre la suite, dès le 29 mai à Lédenon.

Texte : Christian Ragot
Photos : Stéphane Valembois

Le classement général du Superbike

1. Debise 101 points, 2. Gines 77 pts, 3. Foray 70 pts, 4. Techer 46 pts, 5. Renaudin 43 pts, 6. Maurin 41 pts, 7. Suchet 33 pts, 8. Leblanc 23 pts, etc…

Christian ragot

Info plus :

Doublé pour Leleu. Alexandre Leleu, qui pilote une BMW aux couleurs de Tecmas, a remporté les deux courses de la catégorie European Bikes. Le champion en titre, qui a signé ses 2e et 3e victoires en  quatre courses, récupère par la même occasion la première place au classement général.