Du lourd avec Foray, Hedelin et… Da Costa !

L’écurie berruyère Tecmas-BMW Motorrad s’est offert les services d’un pigiste de luxe pour le Bol d’Or 2017, les 16 et 17 septembre sur le circuit Paul-Ricard au Castellet,  avec Julien Da Costa qui fera équipe avec Kenny Foray et Camille Hedelin.

Julien Da Costa, c’est du lourd. Du très lourd même. Un vrai spécialiste de l’endurance et des courses de 24 Heures, trois fois champion du monde de la spécialité en 2007, 2008 et 2013 avec le SERT. Da Costa, c’est aussi deux victoires au Bol d’Or en 2008 et 2012 et encore trois succès aux 24 Heures du Mans en 2010, 2011 et 201. A cela, on peut aussi ajouter un titre de champion de France Superbike en 2012. Pour ce qui est de l’expérience, pour compléter son équipe de pilotes, Michel Augizeau ne pouvait espérer mieux. « C’est une opportunité inespérée. Julien fait référence en Endurance. Il a piloté pour les plus grands constructeurs, et surtout, il sait gagner des courses et remporter des titres. Et ça, pour un team aussi jeune que le nôtre en Endurance, ça n’a pas de prix » concède Michel Augizeau, le patron du team berruyer.

En passant par les frères Foray…

Pilote officiel Honda en championnat du monde avec Sébastien Gimbert (un ancien de Tecmas) et Freddy Foray (le frère de Kenny), Julien Da Costa n'a pas reconduit son contrat avec le constructeur japonais il y a quelques semaines. « Il y a eu comme un froid avec nos employeurs. Seul Seb (Gimbert) est resté. Depuis 2014, on était en manque de résultats. Quand la moto était performante, elle manquait de fiabilité et vice-versa.  On ne pouvait pas continuer comme ça… Je me retrouvais donc sur le marché pour le Bol d’Or. J’en ai parlé avec Freddy qui a aussitôt passé l’information à son frère (Kenny). Et voilà comment j’ai pu rapidement être mis en contact avec Michel Augizeau… ».

Michel Augizeau qui, justement, cherchait un troisième pilote pour constituer son équipe, sachant que Kenny Foray, pilote officiel BMW et en passe de s’adjuger le titre de champion de France Superbike, serait toujours le numéro 1 et que Camille Hedelin, qui a été de toutes les aventures de Tecmas en Endurance, avait lui aussi une place de pilote titulaire réservée. Mathieu Lussiana aurait pu prétendre à une place de pilote titulaire mais le Creusois sera présent avec Tecmas en tant que pilote suppléant.

Une formidable opportunité

« C’est une formidable opportunité pour moi, se réjouit Julien Da Costa. Si près du Bol d’Or, c’est presque inespéré. Je sais que je peux apporter un plus à l’équipe, grâce à mon expérience. Je sais gagner des courses, j’ai couru un peu partout et avec les plus grands teams et je pense être en mesure de voir ce qui peut être amélioré dans bien des domaines. Sur la piste mais aussi au niveau de l’organisation du team dans le stand, la stratégie de course, le choix des options techniques. Tecmas est un team nouveau, ou presque, en Endurance mais je sais que c’est une très bonne équipe. Kenny (Foray) m’en a dit beaucoup de bien ; je ne pars pas dans l’inconnu. Tout le monde connait Michel Augizeau, incontournable dans le monde de la moto et il me tarde de rencontrer les ingénieurs et les mécanos. On va faire vraiment connaissance lors des tests Pré-Bol la semaine prochaine… »

Manifestement, Julien Da Costa a hâte de reprendre la piste. « La BMW S1000 RR est une excellente moto, très performante, avec laquelle on peut espérer se battre pour la gagne. Kenny Foray est le coéquipier idéal pour le Bol. J’aimerais l’aider à remporter enfin sa première course de 24 Heures, lui qui a été champion du monde d’Endurance en 2014. Je ne connais pas Camille Hedelin mais Kenny m’en a dit le plus grand bien. C’est un pilote sûr, fiable, régulier et endurant. Le potentiel est là et je suis prêt à donner le maximum. Maintenant, il faut que la mayonnaise prenne avec toute l’équipe. Une course, ça se joue parfois à si peu de choses… ». Premier verdict lors des tests Pré-Bol !

Christian Ragot - Correspondance

Stephane Valembois