tout redevient possible

SVA_FSBK22_20220619_121743-4_2048px.jpg
SVA_FSBK22_20220619_122305-3_2048px.jpg
SVA_FSBK22_20220619_120753_2048px.jpg

Après le week-end difficile de Lédenon, l’écurie berruyère Tecmas-BMW a su rebondir ce week-end sur le circuit de Pau-Arnos où Kenny Foray a pu renouer avec la victoire.

Arnaud Sassone et son équipe ont su mettre à profit les leçons du cuisant échec de Lédenon. Il n’y avait, de toute façon, pas le choix. Pour espérer rester, même de loin, dans la course au titre, il était impératif de marquer des gros points en Béarn. Et croiser les doigts pour que les principaux rivaux de Kenny Foray au classement général connaissent à leur tour quelques petits pépins…

Bingo ! Par une chaleur suffocante, qui avait contraint la Préfecture à annuler purement et simplement la journée de samedi (la grille de départ pour la course du dimanche matin étant établie à partis des chronos réalisés lors des essais libres du vendredi), Kenny Foray, à son meilleur niveau, tout comme la M1000 RR et les gommes Michelin, a apporté au team d'Arnaud Sassone sa première victoire de la saison en Superbike. Le pilote BMW, avec maîtrise, a contenu jusqu’au bout les assauts de son ancien équipier chez Tecmas, Alan Techer, empochant ainsi 25 points ô combien précieux, plus celui attribué au pilote ayant réalisé le meilleur tour en course. Et pour une fois, les aléas de course ont été favorables à l’écurie berruyère puisque le leader du championnat, Valentin Debise, en proie à un problème d’embrayage, fut contraint à l’abandon, son dauphin, Mathieu Gines, victime d’un accident lors d’une séance d’essais privés et pas en pleine possession de ses moyens, ne fut jamais en mesure de viser le podium (6e).

Foray se replace au général

Restait à enfoncer le clou lors de la course 2 de l’après-midi. Kenny Foray, après avoir décroché Alan Techer qui avait pourtant pris le meilleur départ, fut le seul à pouvoir inquiéter le leader Valentin Debise, jusqu’au bout, ne concédant que 2’’424 au passage sous le drapeau à damier. Pour engranger 20 nouveaux points au championnat alors que Mathieu Gines ne pouvait faire mieux que 7e. Au cumul, l’opération a été fructueuse pour le team Tecmas puisque Kenny Foray a repris, sur ce seul week-end, 20 points à Debise et 27 à Gines. Dans le clan berruyer, l’espoir était revenu ; il n’y avait plus personne pour penser qu’un retour dans la course au titre était mission impossible. De bon augure, en tout cas, avant la 5e manche du championnat de France FSBK, le 3 juillet prochain, à Magny-Cours où Tecmas est « dans son jardin ». Le team d’Arnaud Sassone et Michel Augizeau y a souvent brillé (victoire de Foray en C2 l’année dernière) devant ses supporters et partenaires qui se déplacent généralement en nombre. Ce sera aussi le grand retour à la compétition pour son deuxième pilote, Maxime Bonnot, capable de venir chatouiller les tout meilleurs pilotes du plateau.

Doublé pour Leleu en European Bikes

Pour faire bonne mesure, lors de ce week-end en Béarn qui restera à jamais comme celui de la révolte, Alexandre Leleu, au guidon de sa BMW S1000 RR aux couleurs de Tecmas, a signé un formidable doublé en European Bikes alors que le jeune Lucas Sassone s’est montré très régulier en se classant 13e dans chacune des deux courses.

Classement général : 1. Debise 153 points ; 2. Gines 131 ; 3. Foray 124 ; 4. Techer 115 ; 5. Renaudin 102 ; 6. Maurin 94 ; etc…      

Christian ragot

Texte : Christian Ragot
Photos : Stéphane Valembois