TECMAS officiel BMW en Endurance et en Superbike !

Tecmas sera le seul partenaire officiel de BMW-Motorrad France en 2017, tant en championnat de France Superbike qu’en Endurance, avec Kenny Foray comme pilote leader. De quoi nourrir de grandes ambitions.

Tecmas monte en puissance dans son partenariat avec BMW. Le team de Michel Augizeau, qui représentait déjà officiellement le constructeur bavarois en championnat de France Superbike l’année dernière, sera également le seul représentant officiel de BMW Motorrad France en Endurance en 2017. Une sacrée marque de confiance et la preuve que la structure berruyère a su se montrer convaincante en 2016.

BMW a, en effet, apprécié le titre honorifique de vice-champion de France Superbike de Kenny Foray, avec onze podiums en quatorze courses, dont quatre victoires, une quatrième place et deux abandons. Dans une compétition de plus en plus médiatisée et plusieurs courses télévisées en direct,  la BMW S 1000 RR n°78 a toujours été aux avant-postes. Forcément, cette exposition face au grand public n’a pas échappé aux décideurs de BMW-France qui ont également apprécié le sérieux et le bon niveau de performance démontré par Tecmas en endurance,  en tant que team privé cette fois. Que ce soit au Mans, à Portimao où au Bol d‘Or malgré la chute de Louis Rossi dans le… tour de chauffe et l’abandon de la n°88 au petit matin (casse moteur), Tecmas a fait le job et BMW s’est laissé convaincre.

Etre officiel BMW en Endurance ! C’était la grande ambition de Michel Augizeau. Lui et son équipe se sont beaucoup démenés pour en arriver là. Qu’ils enfin soient reconnus et récompensés, on y voit là une certaine forme de logique. Accoler le nom de Tecmas à celui d’un partenaire aussi prestigieux, c’est aussi un honneur et Michel Augizeau va tout mettre en œuvre pour s’en montrer digne. « Pour une question de budget, nous ne ferons pas totalité du championnat du monde mais nous ne serons que plus ambitieux pour les 24 Heures du Mans (15 et 16 avril) et le Bol d’Or. La concurrence sera très rude mais nous nous battrons pour le podium » glisse le boss.

Un trio Foray-Trautmann-Hédelin en endurance

En Endurance, la BMW officielle aux couleurs Tecmas sera confiée à un trio de pilotes de belle volée. Au premier rang d’entre eux, Kenny Foray, pilote officiel BMW en Endurance l’an passé avec le Penz13 et en Superbike avec Tecmas, doublera donc les deux disciplines, mais pour le même team cette fois.  Kenny connaît la S 1000 RR mieux que personne. C’est un pilote expérimenté, rapide, intelligent et endurant, auquel Michel Augizeau aurait aimé adjoindre Mathieu Gines, un ancien de la maison berruyère, avec lequel Kenny avait été champion du monde en endurance en 2014. Mais l’officialisation du partenariat avec BMW ayant un peu tardé, Mathieu s’est engagé entre-temps avec Kawasaki (où il remplacera Greg Leblanc). BMW n’étant, semble-t-il, pas très chaud pour maintenir sa confiance à Louis Rossi, Michel Augizeau, qui pense pourtant que le Manceau peut devenir un  grand pilote en Endurance,  s’est retourné vers un jeune pilote de 20 ans, de nationalité autrichienne, grande révélation de la saison 2016 : Lukas Trautmann, champion du monde d’endurance en catégorie Superstock avec 3ART Yamaha. Pour ses débuts en Endurance, Trautmann avait été épatant, notamment au Mans ou encore à Oschersleben. Rapide, endurant (de beaux restes du motocross sans doute), Il sera la grande attraction de l’équipe Tecmas-BMW complétée, au moins pour les 24 Heures du Mans,  par le très régulier et performant Camille Hédelin qui connaît tout  de la S 1000 RR mais aussi du fonctionnement de l’équipe berruyère et de son staff où avec Michel Augizeau, Romain La Monica et Guillaume Poitevin font autorité.  Une bien belle équipe qui permettra peut-être à Kenny Foray de remporter enfin une course de 24 heures, peu importe que ce soit au Bugatti ou au Paul-Ricard.

Parallèlement, Tecmas engagera une deuxième BMW privée en Endurance, toujours sous le n°88, à la demande de Dominique Platet. Au programme, les 24 Heures de Barcelone en juillet, hors championnat du monde, puis le Bol d’Or.

Superbike : Foray vise le titre

Comme dit plus avant, Tecmas sera également présent en 2017 dans la catégorie reine de la vitesse, le championnat de France Superbike avec Kenny Foray. L’objectif est clair pour le pilote d’Olivet : le titre. Après les belles promesses affichées la saison dernière, c’est un objectif élevé mais tout à fait dans le domaine de ses compétences et de celles de Tecmas. Même si, cette année encore,  ça va être la baston avec les Checa, Leblanc, Muscat, Perret, Gines, Maurin et les autres. A ses côtés, Maxime Bonnot s’alignera au guidon d’une BMW privée préparée par Tecmas avec l’ambition le décrocher le nouveau titre national réservé aux  « challengers ». Coup d’envoi de la saision les 25 et 26 mars au Mans.

Enfin, pour faire bonne mesure, Tecmas sera également présent en European Bikes avec Michel Amalric, 3e du championnat de France en 2016. Alléchant tout ça, non ?

Texte Christian Ragot

Photos Stephane Valembois