Kenny Foray assure deux podiums

SVA_FSBK22_20220326_170147-7_2048px.jpg
SVA_FSBK22_20220327_123117-2_2048px.jpg
SVA_FSBK22_20220325_125108_2048px.jpg

Kenny Foray (Tecmas-BMW) a fait le job en terminant à deux reprises sur le podium (3e), engrangeant de précieux points pour la suite du championnat de France de Superbike.

Le nouveau patron de Tecmas, Arnaud Sassone, brossait un bilan positif de ce premier meeting du championnat de France de Superbike après les deux podiums de Kenny Foray : « On a seulement manqué de réussite pour faire mieux. Et je sais qu’on en est capable. Cela s’est joué sur deux ou trois petits détails que l’on va corriger. Cet après-midi, Kenny a volontairement pris un départ prudent pour terminer fort. Il est d’ailleurs revenu à la deuxième place, tout près du leader mais il a ensuite été gêné par des attardés… Je suis vraiment confiant pour Nogaro ».

Le problème des attardés…

Des attardés qui ont suscité la colère, ce qui n’a pas échappé à la Fédération et à son président Sébastien Poirier qui vont devoir se pencher sur ce problème. Il y a effectivement un écart considérable entre les dix ou douze meilleures motos et les autres. Trop ! 

Sinon, concernant ce week-end, Kenny Foray était lucide : « C’est un circuit qui ne me réussit pas mais il était important de prendre des gros points au championnat. C’est mieux que l’année dernière (abandon et 11e) mais je ne peux pas non plus m’en satisfaire complètement de ces deux troisièmes places. L’après-midi et pendant les deux-tiers de la course, j’ai pu batailler avec Valentin (Debise) et Mathieu (Gines). Et ça, c’est plutôt positif. Mais sur la fin, j’étais en délicatesse avec les pneus. Est-ce dû aux particularités de ce circuit ? A la moto qui détruit trop vite les pneus, pourtant très bons pendant dix tours ? On va travailler là-dessus. A Nogaro, sur un circuit où on est un peu moins sur l’angle, cela devrait aller mieux… Même si rien n’est sûr ! » Il n’empêche, le meilleur tour en course 2 signé par Kenny Foray (1’36’’545) incite à un certain optimisme, non ?

Texte : Christian Ragot
Photos : Stéphane Valembois

Les classements du Superbike

Course 1. 1. Debise, 2. Gines à 2’’203, 3. Foray à 6’’604, 4. Leblanc  à 12’’980, 5. Techer  à 14’’248, 6. Maurin  à 15’’711, 7. Renaudin , 8. Suchet  etc…

Course 2. 1. Debise, 2. Gines à 2’’127, 3. Foray à 4’’703, 4. Techer à 6’’034, 5. Maurin à 10’’741, 6. Leblanc à 11’’117, 7. Antiga à 12’’340, 8. Renaudin à 16’’463, etc…

Prochain meeting : 6 au 8 mai à Nogaro (Gers)

NB. Pilote Tecmas, Maxime Bonnot, victime d’une casse moteur dès le premier tour des qualifications samedi, n’a pu prendre le départ au Mans.

Christian ragot

Les autres courses de Tecmas

Champion de France en titre, Alexandre Leleu (Tecmas-BMW) a remporté la course 1 de l’European Bikes avant d’abandonner sur chute en course 2. Lucas Sassone qui faisait ses grands débuts dans la catégorie s’est classé 25e  et 15e.