Un weekend pour concretiser

Kenny Foray « attendu » à Lédenon

Michel Augizeau, le boss de l’écurie berruyère Tecmas-BMW refuse de baisser les bras : « C’est vrai que nous sommes loin mais il reste encore dix courses et mathématiquement, tout est possible. Valentin et Mathieu, deux anciens pilotes maison, peuvent à leur tour rencontrer des problèmes ; être victimes d’aléas de course, ce que, bien sûr, je ne souhaite pas. Non, l’objectif c’est que Kenny (Foray) et Alan (Techer) reviennent au niveau auquel on les attend. C’est-à-dire devant. Dans l’immédiat, il est quasi impératif de renouer avec la victoire. Je sais que la barre est haute mais le team Tecmas, avec l’appui officiel de BMW et de Michelin, se doit d’être tout en haut des classements… »

Dès ce week-end, sur le circuit gardois de Lédenon, Michel Augizeau espère que les efforts déployés ces dernières semaines se traduiront par la conquête de gros points au championnat : « Nos trois pilotes, Foray, Techer et Bonnot ont participé à des essais à Lédenon. Les conditions météos, très changeantes, une piste très froide et plusieurs chutes d’autres concurrents ne nous ont pas permis de profiter complètement de ces séances. Nous aurions voulu faire plus, rouler davantage mais on a manqué de temps. Néanmoins, nous avons quand même bien avancé dans la connaissance de la nouvelle M1000 RR. On sait que la performance est là et que Kenny Foray est toujours un top-pilote. Il l’a prouvé à Nogaro en signant à chaque fois le deuxième meilleur temps en course et en terminant 3e de la course 2. S’il peut exploiter son matériel à 100% jusqu’au bout, ça peut le faire. Avec des températures meilleures, comme annoncé ce week-end dans le Gard, nos Michelin devraient être encore plus efficaces » espère Michel Augizeau, encore ravi que Kenny ait pu rouler au guidon le M1000 RR le week-end dernier lors des tracks days organisés par BMW sur le circuit de Dijon. « Même si ces séances de roulage ne ressemblent en rien aux essais des week-ends de course, ça reste positif. Plus Kenny accumule les kilomètres, mieux c’est dans la connaissance de la moto ».

« C’est à Alan Techer de performer… »

Concernant Alan Techer, le boss de l’écurie berruyère est tout aussi optimiste : «  On a amélioré quelques petites choses sur la S1000 RR qui est toujours aussi compétitive. C’est maintenant à Alan de performer. Si on ne se fourvoie pas dans le choix des gommes, lui aussi peut viser le podium comme il l’a prouvé au Mans cette saison (3e de la course 2). Quant à Maxime Bonnot, il progresse à chaque sortie et devrait se rapprocher très vite du Top 10 ».

La confiance semble revenir au sein du team Tecmas. Kenny Foray est plus particulièrement attendu sur un circuit où il a régulièrement brillé ces dernières années avec six victoires et deux deuxièmes places en huit courses. Kenny n’a pas oublié que le doublé réalisé en 2017 l’avait mis sur orbite pour le titre. Pas plus qu’il n’a oublié le nouveau doublé signé en 2020… toujours pour BMW mais pas pour Tecmas. Ce serait bien de remettre les choses dans le bon ordre, non ?

Christian ragot

INFOS PLUS :

Les horaires du Superbike à Lédenon (Gard). Vendredi 28 mai : essais libres de 11 h 25 à 11 h 55 puis de 17 h 05 à 17 h 45. Samedi 29 mai : essais libres de 11 h 20 à 12 h ; essais chronos (grille de départ) de 15 h 40 à 16 h 05. Dimanche 30 mai : warm up de 8h15 à 8h25 ; course 1 à 11h45 ; course 2 à 18 heures.

Classement au championnat (après 4 courses) : 1. Debise (Kawasaki/D) 103 points, 2. Gines (Yamaha/M) 76, 3. Maurin (Yamaha/M) 51, 4. Berchet (Yamaha/D) 50, 5. Techer (Tecmas BMW/M) 40, 6. Leblanc (Ducati/P) 38, 7. Lussiana 30 (Yamaha/D), … 12. Foray (Tecmas BMW/M) 21 points, etc… (M pour Michelin,  pour Dunlop, P pour Pirelli).

Prochain meeting : 19 et 20 juin à Pau-Arnos

Christian ragot

Ils nous soutiennent :

Contact :