BOL D'OR : Le team Tecmas officiellement engagé à titre privé

L’écurie berruyère Tecmas est officiellement engagée pour le célèbre Bol d’Or, première manche du championnat du monde d’endurance 2019-2020, les 21 et 22 septembre prochains sur le circuit Paul-Ricard au Castellet. Soutenu officiellement par BMW Motorrad France et Michelin en  championnat de France de Superbike où Mathieu Gines, après un fantastique doublé à Magny-Cours début juillet, a consolidé sa position de leader, c’est à titre privé, cette fois, que le team Tecmas sera au départ de la course de 24 heures la plus populaire de la planète moto. «Cela a pu se faire grâce au soutien d’un de nos fidèles partenaires berruyers » se réjouit Michel Augizeau. « Au-delà du FSBK, Tecmas entend être le plus souvent présent en Endurance. Même à titre de concurrent privé. C’est la vocation d’un team comme le nôtre. C’est aussi un objectif motivant pour tous ceux qui croient en nous et nous soutiennent tout au long de l’année. La nouvelle BMW S1000 RR manquant encore de développement pour s’attaquer à une course de 24 heures, nous utiliserons la moto qui s’était montrée très compétitive l’an passé, tant au Mans qu’au Bol d’Or, sans être en mesure, hélas, de concrétiser ce potentiel au classement… » rappelle le boss. Au Mans, en effet, alors que la BMW n°9 pilotée par Da Costa, Perret et Hedelin occupait la 3e place, une casse moteur aussi inexplicable qu’inexpliquée vers 6 heures du matin,  avait anéanti les espoirs de podium. Et au Castellet, les aléas de course eurent raison de l’écurie berruyère : surchauffe moteur vers 5 heures du matin qui fit perdre beaucoup de temps au stand, puis chute de Camille Hédelin (double fracture du poignet, bassin, etc...) alors que la n°9 de Masbou, Hedelin et Bonnot occupait la 7e place et surtout, la première place des BMW…

Côté pilotes, Michel Augizeau n’a pas encore tranché : «  Quatre sont inscrits sur la liste provisoire mais rien n'est officiel. Tous ont déjà piloté la S1000 RR pour Tecmas en endurance. Il y a Alexis Masbou, ex-pilote de MotoGP, le vice-chamoion de France de Superbike 2017 David Perret, le fidèle Camille Hedelin et bien sûr, Maxime Bonnot qui poursuit sa progression en endurance. Mais d’ici septembre, d’autres peuvent incorporer le team… ». 

Christian Ragot