Kenny Foray a pourtant tout donné à Carole…

Le dernier meeting du championnat de France Superbike, les 24 et 25 septembre à Albi, comptera (presque) pour beurre. Vainqueur des deux courses, hier, à Carole (Val de l’Oise), David Checa est d’ores et déjà assuré du titre.

Ce titre, seul Kenny Foray (Tecmas-BMW) aurait pu lui contester jusqu’au bout s’il n’avait été victime d’un problème mécanique  lors de la course 2.

Déjà, dimanche matin, le pilote leader du team berruyer fut le seul à pouvoir inquiéter le pilote du GMT94. Et ce malgré un mauvais départ et alors qu’il ne s’était élancé que de la quatrième place sur la grille. Sur un tracé court où il est pourtant difficile de doubler, Kenny joua son va-tout pour revenir sur Checa mais le pilote espagnol avait pris trop d’avance pour être véritablement inquiété.

Deuxième de la course 1

Deuxième de cette course 1 devant Perret et Maurin, avec en prime le point du meilleur tour en course, Kenny restait néanmoins toujours dans le coup pour le titre… Aussi, c’est avec un gros moral qu’il prenait le départ de la course 2, dimanche après-midi. Parti en pole-position (soit un point de plus au championnat !) le protégé de Michel Augizeau exploitait au maximum le potentiel de la S1000 RR BMW ; son sens du pilotage faisant le reste.

Talonné par Muscat, il mettait encore plus de gaz et à la fin du troisième tour, il s’était déjà mis à l’abri d’une attaque intempestive d’un quelconque rival, d’autant plus que Checa avait raté son départ (6e au premier tour). Passée la mi-course, son avance était de plus de 4 secondes lorsqu’il fut victime d’une coupure moteur, juste devant le muret de panneautage. « A cet instant, je pensais sincèrement que Kenny avait course gagnée » maugrée Michel Augizeau. Sauf que deux tours plus loin, une nouvelle coupure moteur lui faisait perdre plus de deux secondes… La troisième coupure lui fut fatale. Freinée brutalement, la BMW n°78 était percutée par l’arrière par la Yamaha de David Perret ; les deux pilotes se retrouvant à terre… Drapeau rouge, deuxième départ, sauf pour Foray et Perret. David Checa n’avait plus qu’à aller cueillir sa deuxième victoire du week-end. Et le titre de champion de France.

« On a les boules. Pour le titre, c’est râpé. Ce genre de panne ne nous était encore jamais arrivé. Kenny était parti pour la gagne et voilà. Ce qui s’est passé ? On  ne le sait pas vraiment. On va rentrer à Bourges et avec Romain La Monica, on va analyser tout cela dans le calme. Kenny reste quand même deuxième au classement général. Pour nous qui découvrions le Superbike et une nouvelle moto cette saison, c’est quand même bien. Cette deuxième place, on va aller la défendre à Albi… »

Amalric gagne en European Bike

Texte Christian Ragot
Photos Stephane Valembois

Autre pilote Tecmas en lice ce week-end en Carole, Maxime Bonnot a respectivement terminé 19e et 11e de ses deux courses de Superbike, montrant qu’il avait franchi un palier !! Maxime va pouvoir se battre pour les points régulièrement désormais. 

Enfin, en European Bike, Michel Amalric s’est classé 4e de la première course et a gagné la seconde course dans des conditions compliquées qu'il a su parfaitement gérer. Au général, Amalric occupe la troisième place.

Classement général provisoire du Superbike : 1. Checa 268 points, 2. Foray 208 pts, 3. Leblanc 198 pts, 4. Lagrive 129 pts, 5. Perret, 118 pts, 6. Muscat 92 pts,  7. Guittet 90 pts, etc… 

Kenny Foray plein angle !