Alan Techer nouveau pilote officiel TECMAS-BMW Motorrad France en FSBK !

Alan Techer (25 ans), défendra les couleurs de l’écurie berruyère Tecmas-BMW dans le championnat de France de Superbike en 2020.

Après quatre années d’une fructueuse collaboration ponctuées par un titre de champion de France en 2017, Kenny Foray, ne pilotera pas pour Tecmas en 2020. Pas plus que Mathieu Gines, Champion de France en titre avec l'écurie berruyère, que la carrière en Endurance mène vers d'autres horizons . Restait alors à Michel Augizeau à trouver un nouveau pilote à la fois rapide et fiable pour défendre le titre conquis en 2019.

Techer, pour préparer l'avenir...

Un choix concerté avec les responsables de BMW France et de Michelin, à nouveau partenaires officiels de TECMAS en 2020, et qui s’est porté sur le pilote grassois, Alan Techer, un pilote à fort potentiel.

« Alan est un pilote que je suivais depuis un bon moment. Même s’il a obtenu ses meilleurs résultats en endurance, il vient de la vitesse et a tous les atouts pour réussir en Superbike. C’est un pilote rapide et déjà expérimenté même s’il n’a que 25 ans…» avance Michel Augizeau.

« Rejoindre un team comme Tecmas est une opportunité qui ne se refuse pas » s’enthousiasme le pilote. « Après le titre mondial 2018 en Endurance, j’avais eu plusieurs contacts avec Michel Augizeau. Mais pour diverses raisons, ça n’avait pu aboutir. Mais quand, à Sepang, Michel m’a proposé de disputer le championnat de France Superbike 2020 avec Tecmas, j’ai dit oui sans hésiter. Essayer de conserver le titre remporté en 2019 par Mathieu Gines est un fantastique challenge. La vitesse, après plusieurs saisons en GP Moto 3 et en championnat d’Europe de Moto 2, c’est ma base. J’aime beaucoup l’endurance où j’ai obtenu mes meilleurs résultats avec, notamment, une victoire aux 24 Heures du Mans 2018 et le titre mondial FIM-EWC la même année. Mais l’endurance, c’est aussi un choix financier alors que la vitesse, c’est d’abord une passion. Cela faisait un moment que je cherchais un guidon en 1000. J’avais eu des propositions en Espagne et puis l’offre de Tecmas s’est présentée… »

« Je suis motivé à 200%... »

Alan Techer, c’est aussi un investissement sur le futur. Kenny Foray et Mathieu Gines étaient rompus depuis des années aux dures joutes du FSBK ; des valeurs sûres sur lesquels un team officiel pouvait s’appuyer complètement pour viser un titre. A contrario, Alan Techer va tout découvrir et devoir apprendre vite. Très vite : la nouvelle BMW S1000 RR, les pneus Michelin et les circuits français puisqu’il ne connaît vraiment que le Bugatti au Mans. Il va aussi devoir apprendre à travailler avec Michel Augizeau, et toute l’équipe… « Du fait de l’utilisation de la nouvelle moto, les données acquises lors des saisons précédentes sont comme obsolètes et cela va ajouter à la difficulté de la tâche. Chaque séance d’essai sera très importante » abonde ainsi Antoine Palisson, son mécanicien en chef. Mais Alan Techer est bien décidé à mettre les bouchées doubles : « J’ai déjà piloté pour beaucoup de constructeurs… J’ai l’habitude des changements. Passer sur une BMW ne devrait pas être un réel problème. J’ai aussi beaucoup parlé de Tecmas avec Camille (Hedelin). Je sais comment l’équipe fonctionne ; que l’ambiance y est familiale tout en étant très pro et que Michel (Augizeau) fait référence dans le monde de la moto. Tecmas a montré ces dernières saisons qu’elle savait gagner des courses et des titres. Avoir un programme de vitesse complet, avec une moto officielle, c’était ma priorité. Que ce soit au sein d’une équipe française, c’est un plus. Je suis motivé à 200%. Grâce à la compréhension de Tecmas, de BMW et de Michelin, je continuerai à piloter pour le Tati Team en Endurance jusqu’en juillet 2020 mais après, dès le Bol d’Or 2020, pour l’ouverture du nouveau championnat, j’espère bien pouvoir intégrer l’équipe Tecmas.. »

Mais nous n’en sommes pas encore là. La priorité, c’est le Superbike et un titre à conserver. C’est le challenge proposé à Alan Techer par Tecmas, BMW France et Michelin.

Alan TECHER en bref...

Alan Techer. Né le 8 septembre 1994 à Cannes. Réside à Grasse (Alpes-maritimes). Titulaire d’un Bac pro de mécanique moto. Pilote professionnel moto.

2011 : Championnat du monde Red Bull Rockies Cup (2 victoires et 4 podiums)

2012 et 2013 : Championnat du monde GP Moto 3.

2015 : Première course en Endurance (Bol l’Or) au sein du Team Pierret Expérience.

2014 à 2016 : Championnat d’Europe de Moto 2 Repsol International (1 victoires et 8 podiums en 2016, 2e au classement final).

 

2016 : Alan est recruté par le team japonais FCC TSR Honda Endurance. Pour sa première course en Mondial d’Endurance, il termine sur le podium (3e) des 24 Heures du Mans mais, suite à un conflit d’intérêt avec sn team de Moto 2, il ne peut participer au Bol d’Or.

 

2017 : Alan repart avec le FCC TSR Honda en Endurance EWC. Mais une grosse chute, en mars, sur le circuit de Suzuka en essais privés (double fracture radius-cubitus) met un terme à sa saison.

 

2018. Toujours avec l’écurie japonaise Honda, Alan Techer fait son retour à la compétition lors du Bol d’Or 2017 (meilleur chrono lors du deuxième jour des qualifs). Dans le coup pour la gagne, il chute lors de la 20e heure de course (6e au classement final). Avec Freddy Foray et Josh Hook, il remporte les 24 Heures du Mans 2018 (Première victoire d’une écurie japonaise au Mans). 3e des 8 Heures de Slovaquie, victoire à Ochersleben, 5e à Suzuka, l’équipe japonaise et Alan Techer sont sacrés champions du monde.

 

2018-2019. Suite à un différend financier avec ses employeurs japonais, Alan Techer rebondi chez Viltaïs en Endurance

 

2019-2020. Alan Techer signer pour une saison en FIM-EWC avec le Tati Team Beaujolais.

 

2020. Alain Techer devient pilote officiel Tecmas-BMW-Michelin pour le championnat de France de Superbike. 

Christian Ragot

Merci à Kenny Foray et Mathieu Gines pour ces titres de Champion de France Superbike