Tecmas termine la saison en beauté 

Alan Techer et l’écurie berruyère Tecmas-BMW n’osaient espérer plus bel épilogue. En remportant la dernière course du FSBK à Nogaro, l’équipe de Michel Augizeau a sauvé sa saison. 

Tout vient à point à qui sait attendre. En galère jusque-là, avec une nouvelle moto dont ils soupçonnaient l’énorme potentiel sans savoir l’exploiter complètement, Michel Augizeau et l’équipe Tecmas-BMW ont eu l’immense mérite de ne jamais baisser les bras. Après chaque course, ils ont su se remettre en question et cela a fini par payer. Déjà, à Pau Arnos, en terminant deux fois 5e, le team berruyer avait entrevu le bout du tunnel, « mais ces résultats sont loin de nous satisfaire » avait alors tempéré le boss. « A Nogaro, on va lutter jusqu’au bout pour aller chercher ce podium qui ferait tant de bien à toute l’équipe, à nos partenaires et à nos supporters qui ne nous ont jamais lâchés. »

Sur le circuit gersois, tant en essais libres qu’en qualifications, Alan Techer, très déterminé, est constamment resté au contact des trois premiers en lutte pour le titre. Ils ne furent d’ailleurs que quatre à descendre sous les 1’28’’ pour la pole-position. Mais en  course 1, sur une piste sèche, après avoir tenu tête et même devancé Kenny Foray pour la 3e place, Alan Techer dut lâcher prise. « Il y avait la perfo, mais à partir du 9e tour, cela s’est dégradé. Il n’y avait plus de grip et la moto était difficile à maîtriser. C’est la preuve que les problèmes sont loin d’être réglés » abondait Michel Augizeau. Alan Techer n’avait plus qu’à gérer sa fin de course et assurer une 4e place satisfaisante dans le contexte du moment. 

Les Michelin aiment la pluie…

La pluie, qui s’était invitée pour la course 2, allait ensuite bouleverser les données les mieux établies. On connait depuis longtemps l’efficacité des Michelin sur une piste détrempée et les pneus allaient effectivement faire la différence. Et compte-tenu des conditions météo, il était logique de retrouver Alan Techer au devant de la course, 2ème durant les deux tiers de la course, il dépasse Gines en fin de course pour aller cueillir la première victoire de sa carrière en FSBK, avec le meilleur tour en course  à la clé. « La victoire ne pouvait plus échapper à Alan. Sous la pluie, les réglages ne sont plus aussi essentiels ; ce sont les pneus, et le pilote, qui font la différence. Encore faut-il que le pilote, pour attaquer, ait confiance dans ses pneumatiques. C’était le cas pour Alan » se réjouit Michel Augizeau. « Cela permet de bien finir la saison mais on sait qu’on doit encore effectuer un énorme travail de développement et multiplier les essais si on veut être dans la coup la saison prochaine.»

Après cette victoire, Alan Techer termine 5e du championnat de France remporté par Mathieu Gines qui a joué la carte de la régularité avec dix podiums en dix courses mais aucune victoire (7 fois 2e et 3 fois 3e) alors que Foray a gagné cinq courses, Debise quatre et donc Techer une !  

Christian ragot

Les classements en Superbike

 

Course 1. 1. Debise (Kawasaki/D) les 18 tours en 26’30’’648 , 2. Gines (Yamaha/M) à 2’’34, 3. Foray (BMW/D) à 2’’85, 4. Techer (Tecmas BMW/M) à 12’’93,  5. Maurin (Yamaha/M) à 15’’27, 6. Muscat (Ducati/M) à 31’’17, 7. Escudier (Yamaha/P), 8. Reaudin (Yamaha/D),…  12. Bonnot (BMW), etc… Meilleur tour en course : Foray, 1’27’’645 (D pour Dunlop, M pour Michelin, P. pour Pirelli)1

 

Course 2. 1. Techer (Tecmas BMW/M), 2. Gines à 1’’280, 3. Maurin à 21’’677, 4. Pons (Kawasaki) à 32’’219, 5. Muscat à 48’’953, 6. Renaudin à 1’00’’74,… 8. K. Foray à 1 ‘22’’839, … 14. Bonnot à 4 tours, … 15. Debise à 5 tours, etc… Meilleur tour en course : Techer, 1’40’’597

 

Classement final du championnat de France. 1. Gines 203 points, 2. Foray 191 pts, 3. Debise 188 pts, 4. Maurin 120 pts, 5. Techer 107, 6. Escudier 100 pts, etc…

INFO PLUS

Engagé en European Bikes au guidon d’une BMW aux couleurs de Tecmas, Alexandre Leleu s’est classé deux fois deuxième à Nogaro et termine deuxième au classement général, vice champion 2020, Félicitations !